Interview tuteur : Romain VRIGNAUD, fondateur de DenAvel, répond à nos questions 🎙

Romain VRIGNAUD, fondateur du cabinet de recrutement DenAvel, tuteur d’Eléanor, étudiante en Bachelor Gestion des RH et RSE, répond à nos questions sur l’alternance.
 
  1. Monsieur VRIGNAUD, pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle Romain Vrignaud, 31 ans, diplômé d’un Master 2 Management de l’Environnement à l’Université Paris VII en 2018, et avant cela d’une Licence Pro Gestion de Projet d’Urbanisme, Environnementaux et Européens au CNAM Paris, et d’un BTSA Aménagements Paysagers à l’Ecole du Breuil. Tout mon parcours scolaire, du BTS au Master 2, a été réalisé en alternance.

J’ai ensuite rejoint une société de consulting, dénommée AptiSkills, orientée BTP, Industrie et IT. J’ai été Ingénieur d’Affaires pendant 1,5 ans, avec en charge un portefeuille d’une dizaine de clients en IDF, orientés BTP.

J’ai ensuite rejoint la société Webengenineering / Strateos, pour un nouveau challenge : développer l’activité énergie et environnement sur toute la France, afin de structurer un nouveau pôle d’activité centré sur ces secteurs. Après également 1,5 ans chez eux, j’ai lancé le projet de création de mon propre cabinet de recrutement, qui s’est concrétisé début février 2021 avec l’ouverture de la société DenAvel.

Capture
  1. Pouvez-vous nous présenter DenAvel ?

DenAvel est donc un cabinet de conseil en recrutement intervenant sur l’ensemble du territoire national.

Son nom vient du Breton Den pour Homme et Avel qui signifie Opportunité. Il traduit le sens de sa mission : être la passerelle entre les sociétés et les candidats. Ciblé sur les domaines des espaces verts, du paysage et des réseaux énergétiques, DenAvel repose sur un réseau national d’entreprises et de candidats, assurant, proximité, visibilité et réactivité.

  1. Vous avez recruté Eleanor en alternance en septembre pour vous accompagner dans le développement de votre société. Quel est l’intérêt pour vous de recruter en alternance ? 

En premier lieu cela m’a permis d’intégrer un collaborateur sans que la charge financière ne soit trop lourde à porter. Les aides proposées ont été un vrai plus pour DenAvel, me permettant de recruter deux alternantes en septembre 2021.

Outre la question financière, intégrer un(e) alternant(e) était pour moi une évidence. Ayant fait tout mon parcours scolaire en alternance, soit 5 ans, j’ai vite compris que c’était à mon sens le meilleur moyen, surtout pour une société en plein développement de recruter et de fidéliser une équipe.

Je pense également que c’est le devoir de toute société, en ayant la possibilité, d’aider les étudiants à découvrir le monde professionnel, à monter en compétences et à gagner en autonomie. Ayant connu les difficultés d’une recherche d’alternance, j’y suis particulièrement sensible. Et puis cela permet d’échanger avec leurs écoles, de créer un réseau, de se tenir informé des évolutions via leurs cours et surtout d’échanger avec eux au quotidien afin de faire grandir la structure grâce à leurs propositions, leurs regards sur les choses, ou leurs propres vécus.

  1. Comment se déroule l’intégration lorsque vous recrutez un alternant ?

L’intégration d’un alternant s’étale sur deux semaines. A son arrivée, je lui remets un livret d’accueil, où il retrouvera des informations clés concernant le secteur du recrutement, les principaux acteurs, nos activités et nos clients.

Un planning sur 15 jours lui est également remis avec le détail de ses journées, entre activité en commun et seul. Pendant ses 15 premiers jours je vais l’accompagner tous les jours, afin de lui montrer toutes les facettes du métier, répondre à toutes ses questions et l’aider à s’entrainer pour la prise et la réalisation des entretiens, les rendez-vous clients, etc. L’objectif est de prendre le temps au début avec lui afin qu’il soit ensuite opérationnel et autonome.

  1. Comment percevez-vous votre rôle de tuteur ?

Ayant fait 5 ans d’alternance, j’ai connu différents types de tuteur plus ou moins engagés. Tout d’abord, le tuteur doit avoir choisi de gérer un alternant, cela ne doit pas lui être imposé, sinon l’engagement de ne sera pas au rendez-vous.

Mon rôle est assez hybride, entre direction et transmission, puisque je dois en premier lieu diriger un alternant vers l’obtention de son diplôme, tout en lui transmettant un maximum de compétences, de savoir-faire et de réflexes professionnelles. Il faut pour cela être à l’écoute, patient et pédagogue, tout en donnant des objectifs clairs et savoir le motiver avec des missions variées, qui lui permettront de monter en compétences et de gagner en confiance.

Merci Monsieur VRIGNAUD !

Découvrir l’accompagnement à la recherche d’entreprise

L’ESDM Nantes met en place différents ateliers chaque année afin d’accompagner les étudiants dans leur recherche d’entreprises.

Découvrez nos filières

Restez informé !

Retour haut de page

Il nous reste quelques places disponibles en deuxième année de BTS !

Contactez-nous et rejoignez nos BTS MCO, BTS NDRC ou BTS GPME en alternance ou en initial !